Prête à débuter ton récit inspiré d’une histoire vécue?

Francine Saint.Louis
Francine Saint.Louis

Autrice prolifique et visionnaire - Elle écrit ton histoire, ton livre - Sa plume transcende les mots pour donner naissance à des récits qui captivent, inspirent et transforment

Voici un petit récit inspiré de mon livre « Écrire pour transmettre, un Leg pour l’humanité » afin de démontrer comment débuter ton roman entrepreneurial.

En voici un extrait :

Jour 6 – Comment débuter ton récit? Le syndrôme de la page blanche est inexistant avec un roman entrepreneurial. Viens, accompagnes-moi dans cette belle Aventure!

Viens me rejoindre dans le groupe Fem, Propulse-toi! : https://www.facebook.com/groups/46847…

Tu veux profiter de la belle offre de lancement et écrire ton roman entrepreneurial en direct avec moi? C’est par ici: https://francinestlouis.podia.com/ecr…

***

Hannah se sentait pleine d’excitation et d’anticipation alors qu’elle était installée dans son espace d’écriture qu’elle s’était soigneusement créé pour écrire son livre.

Elle avait suivi les conseils avisés de Francine et avait aménagé un coin dédié à son activité d’écrivaine.

Devant ses grandes fenêtres, qui offraient une vue imprenable sur les immenses étendues de permaculture et de forêts nourricières, Hannah avait placé une petite table d’écriture.

Ce matin-là, alors que la pleine lune se levait majestueusement dans le ciel, ses rayons pénétraient à travers les vitres, projetant des reflets inspirants sur les murs de son espace d’écriture.

Hannah se sentait enveloppée d’une aura de créativité et de magie. La lumière lunaire amplifiait ses émotions et stimulait son imagination.

Assise devant sa table, Hannah prit une profonde inspiration, laissant l’énergie de la lune envahir tout son être. Elle sentait son cœur battre avec une intensité particulière, comme s’il était en harmonie avec l’univers tout entier. C’était un moment de connexion profonde, où elle se sentait en symbiose avec la nature et les forces qui régissaient l’univers.

Les infinis espaces de permaculture et de forêts nourricières qui s’étendaient devant elle étaient une source inépuisable d’inspiration. Les couleurs vibrantes des plantes et des fleurs, les bruissements délicats du vent dans les arbres, tout cela nourrissait son esprit créatif. Chaque détail de ce paysage enchanteur était un symbole de vie, de renouveau et de potentiel infini.

Alors qu’elle se plongeait dans l’écriture de son livre, Hannah ressentait une multitude d’émotions s’entremêler en elle. L’excitation d’explorer de nouvelles idées, la joie de partager ses connaissances et son expérience, mais aussi une pointe d’anxiété face à l’ampleur de la tâche.

Elle se rendait compte que cette aventure littéraire serait à la fois exaltante et exigeante, mais elle était prête à relever le défi.

Au fur et à mesure que les mots prenaient forme sur le papier, Hannah pouvait sentir l’écho de chaque émotion dans son cœur. La fierté de partager son histoire, les peurs et les doutes qui pouvaient l’assaillir, la détermination à réussir malgré les obstacles, tout cela se manifestait à travers ses mots. Chaque phrase était empreinte de sa passion, de sa volonté de faire une différence et de transmettre son message.

La lumière lunaire qui inondait son espace d’écriture semblait danser avec les mots d’Hannah, créant une symphonie d’émotions et de créativité. Les reflets inspirants qui se dessinaient sur les murs étaient comme autant de rappels de la beauté du processus d’écriture, de la puissance de l’imagination et de la capacité à toucher les cœurs des lecteurs.

Dans ces moments privilégiés, Hannah se sentait vivante, connectée à quelque chose de plus grand qu’elle-même.

Elle savait que son livre était bien plus qu’un simple assemblage de mots. C’était une extension de son âme, un moyen de transmettre ses idées, ses valeurs et ses émotions les plus profondes.

Au fil des pages qui s’accumulaient, Hannah pouvait ressentir l’évolution de son propre parcours.

Les hauts et les bas de sa vie d’entrepreneure, les réussites et les échecs, tout prenait forme à travers les lignes de son livre. Déjà le premier chapitre était une exploration de sa propre transformation, et cela la remplissait d’une gratitude infinie.

La pleine lune continuait à briller dans le ciel, baignant Hannah d’une lumière douce et bienveillante. Elle savait que cette expérience d’écriture était une véritable renaissance, une occasion de se connecter avec son essence profonde et de partager cette essence avec le monde la comblait de bonheur.

À mesure qu’elle avançait dans le récit de son livre, les émotions d’Hannah se faisaient de plus en plus intenses. Elle ressentait une palette infinie de sentiments : l’enthousiasme, la détermination, la peur, la gratitude, l’amour. Chaque mot, chaque phrase, était imprégné de son énergie émotionnelle.

Et alors qu’elle écrivait, Hannah sentait que son livre prenait vie, qu’il devenait bien plus qu’une simple histoire. C’était un moyen de toucher les lecteurs, de les inspirer, de les encourager à suivre leurs propres rêves et à embrasser leur plein potentiel. Elle savait que si elle parvenait à transmettre ne serait-ce qu’une fraction de l’émotion qui l’habitait, son livre aurait un impact puissant.

Lorsque Hannah posa finalement son stylo, elle ressentit une profonde satisfaction mêlée d’une certaine tristesse. Son voyage d’écriture avait été intense, passionné, et il était difficile de se séparer de cette expérience si profondément ressentie. Mais elle savait que c’était le début d’une nouvelle aventure, celle de partager son livre avec le monde.

Alors qu’elle quittait son espace d’écriture, Hannah jeta un dernier regard à la pleine lune qui continuait de briller dans le ciel. Elle se sentait reconnaissante d’avoir eu cette opportunité d’exprimer ses émotions à travers les mots, d’avoir pu créer quelque chose de significatif et de puissant. Et elle savait que cette connexion avec la lune, avec la nature et avec elle-même resterait gravée dans son cœur à jamais.

Le voyage d’Hannah était loin d’être terminé, mais elle était prête à braver chaque étape avec courage et détermination.

Elle venait de découvrir la puissance de l’écriture pour transmettre ses émotions, pour toucher les autres et pour créer un impact positif. Et elle était déterminée à poursuivre cette voie avec passion, en continuant d’explorer les infinis espaces de son âme et de partager son message avec le monde entier.

Première semaine d’écriture

 

Hannah venait de passer en revue le premier module de la formation « Écrire pour transmettre« , et elle avait une semaine pour compléter les exercices et les envoyer à Francine. Cette formation était un pas de plus vers la concrétisation de son rêve d’écrire son roman entrepreneurial, et Hannah était bien déterminée à en tirer le meilleur parti.

Un sourire se dessina sur le visage d’Hannah en repensant aux paroles inspirantes de Francine.

Elle se souvint de la façon dont Francine lui avait assuré qu’elle avait déjà tout ce qu’il fallait pour écrire son roman. Ces mots résonnaient encore en elle, renforçant sa confiance en ses propres capacités.

Grâce à sa propre formation, Akuna Matata Soul, et aux 21 modules de son programme, Hannah avait pu créer une table des matières détaillée.

Elle avait suivi les directives fournies par Francine dans le PDF, et cela lui avait permis de structurer son contenu de manière plus claire et cohérente. C’était un exercice qui lui avait fait prendre conscience de la pertinence et de la richesse de son programme, et elle en était fière.

Hannah était agréablement surprise par les résultats incroyables que cette formation apportait non seulement à son entreprise, mais aussi à sa vie en général.

Rien qu’en créant cette table des matières, elle pouvait déjà voir défiler dans son esprit l’histoire qu’elle raconterait dans son roman entrepreneurial.

Une histoire qui mettrait en lumière les débuts de son aventure avec son héroïne, une de ses clientes qui, tout comme elle, avait entrepris un virage écologique en se lançant dans l’agriculture biologique avec sa fermette. Les doux souvenirs de cette expérience remontaient à la surface, et Hannah les consignait soigneusement dans son cahier ligné.

Mais quelque chose de magique se produisit alors qu’elle était emportée par cette histoire vécue avec sa cliente. Sa plume se mit à glisser sur le papier, enchaînant les mots, les paragraphes et les pages sans qu’elle en soit consciente.

Hannah comprit alors pleinement ce que Francine avait voulu dire lorsqu’elle avait évoqué l’entrée dans une bulle intemporelle, où la plume écrivait par elle-même, guidée par une force invisible.

Elle, Hannah, n’avait qu’à se laisser aller à rêver éveillée, à se remémorer chaque détail de sa rencontre avec sa cliente, qui avait adhéré avec enthousiasme à son programme Akuna Matata Soul.

Dans ces moments merveilleux, tout son être était aligné, son esprit, son cœur et son âme, et l’écriture devenait une extension naturelle d’elle-même.

Lorsqu’elle sortit de sa transe créative, Hannah réalisa avec surprise qu’elle avait écrit près d’une vingtaine de pages.

Les mots avaient jailli de son esprit et s’étaient matérialisés sur le papier, sans qu’elle en ait pleinement conscience.

Emplie d’émotions mêlées d’excitation et de vulnérabilité, elle décida d’envoyer son travail à Francine par e-mail, dans l’espoir d’obtenir son avis d’experte.

Le cœur battant, Hannah cliqua sur le bouton « Envoyer » et laissa son manuscrit s’envoler vers Francine.

Elle savait que ce retour serait crucial pour la suite de son parcours d’écrivaine, mais elle avait confiance en son travail et en la puissance des émotions qu’elle avait réussi à transmettre à travers ses mots.

Maintenant, Hannah attendait avec impatience la réponse de Francine, sachant que quel que soit le résultat, elle était déjà fière de sa progression et prête à poursuivre son voyage dans le monde de l’écriture entrepreneuriale, portée par la passion et l’émotion qui l’animait.

Articles très appréciés

Retour en haut