Libérer les femmes de leurs blocages financiers ancestraux

Picture of Francine Saint.Louis
Francine Saint.Louis

Autrice prolifique et visionnaire - Elle écrit ton histoire, ton livre - Sa plume transcende les mots pour donner naissance à des récits qui captivent, inspirent et transforment

Libérer les femmes de leurs blocages financiers ancestraux :
 
Comprendre et dépasser les mémoires héritées

 

Pourquoi les femmes rencontrent-elles des blocages et         résistent-elles à attirer l’argent?

Chère Âmie,

Ce matin je ressens un besoin impérieux d’aborder un sujet qui me tient particulièrement à cœur, un sujet que j’ai choisi d’inclure dans mes deux derniers livres : « Tu es née pour manifester, tu peux TOUT accomplir » et « Je me choisis, je manifeste ma vie« .

Ce sujet est intimement lié à ces deux ouvrages, et il concerne une question fondamentale : pourquoi les femmes rencontrent-elles des blocages et résistent-elles à attirer l’argent?

Il est impératif d’explorer cette question dans l’espoir de libérer les femmes de mémoires ancestrales qui les entravent et de créer une plus grande fluidité dans leur relation à l’argent. En comprenant et en surmontant ces blocages, nous pouvons manifester la vie à laquelle nous aspirons, un droit qui est inscrit dans notre ADN.

L’un des points communs partagés par des millions de femmes est leur condition financière. C’est souvent un élément déclencheur qui limite leurs possibilités financières. Ces limitations sont souvent inconscientes et remontent à des millénaires.

Dès notre naissance sur Terre, nous sommes chargées d’un lourd « bagage » encodé dans notre ADN, un bagage que nous attirons inconsciemment dans nos vies pour le dépasser et évoluer vers un état de pleine réalisation.

Mais quelles sont ces mémoires ancestrales qui nous entravent?

Elles sont étroitement liées à la condition féminine, à des histoires millénaires où les hommes détenaient un pouvoir absolu sur les femmes, y compris le pouvoir de les battre et de les contrôler. Cette domination était souvent justifiée par des institutions telles que l’église, qui encourageait la soumission des femmes et leur rôle de mères sans limite, même au détriment de leur propre santé et bien-être.

Pour illustrer ces mémoires ancestrales, examinons quelques exemples tirés de l’histoire millénaire :

  • Le pouvoir de vie et de mort de l’homme sur la femme : Dans de nombreuses sociétés patriarcales, les hommes détenaient un contrôle absolu sur la vie et la mort des femmes de leur famille. Ils pouvaient les punir, voire les tuer, en toute impunité. Cette réalité historique a laissé des traces profondes dans l’inconscient collectif des femmes, créant une peur inconsciente de prendre pleinement leur place dans le monde et de revendiquer leur pouvoir financier.
  • La subordination de la femme à l’église : Pendant des siècles, l’église a joué un rôle prépondérant dans la vie des femmes, dictant leurs comportements et leurs rôles sociaux. Les femmes étaient souvent contraintes de se soumettre à l’autorité ecclésiastique, ce qui limitait considérablement leur autonomie financière et leur capacité à prospérer.
  • La valorisation exclusive de la maternité : Dans de nombreuses cultures, la valeur d’une femme était étroitement liée à sa capacité à procréer et à élever des enfants. Cette pression sociale et familiale poussait les femmes à sacrifier leurs propres aspirations professionnelles et financières au profit de leur rôle de mère, les maintenant ainsi dans une position de dépendance financière.

Ces exemples historiques ne sont que quelques-uns parmi tant d’autres, mais ils illustrent bien les mémoires ancestrales qui continuent de peser sur les femmes d’aujourd’hui et de limiter leur capacité à attirer l’abondance financière.

Dans la deuxième partie de cet article, nous explorerons les différentes façons dont ces mémoires ancestrales se manifestent dans nos vies contemporaines et comment nous pouvons les surmonter pour créer une relation plus harmonieuse et équilibrée avec l’argent. En comprenant nos blocages financiers hérités, nous pouvons commencer à nous libérer de leur emprise et à manifester la vie prospère et abondante à laquelle nous aspirons toutes.

Reste à l’écoute pour la suite de cette exploration fascinante et libératrice.

Maintenant que nous avons examiné les racines profondes de nos blocages financiers hérités, explorons les différentes façons dont ces mémoires ancestrales se manifestent dans nos vies contemporaines et comment tu peux les surmonter pour créer une relation plus harmonieuse et équilibrée avec l’argent.

  1. Autolimitation et peur de l’abondance : Beaucoup de femmes ont été conditionnées à croire qu’elles ne méritent pas la richesse ou qu’elles doivent se contenter de moins. Cette autolimitation peut se manifester par des choix de carrière conservatrices, des difficultés à demander une augmentation ou à négocier un salaire équitable, ou encore par une peur inconsciente de réussir financièrement. Pour surmonter cela, il est essentiel de reconnaître ta valeur intrinsèque et de te permettre d’aspirer à l’abondance sans culpabilité ni crainte.
  2. Dépendance financière et manque d’autonomie : Les femmes ont souvent été historiquement dépendantes financièrement des hommes, que ce soit de leur père, de leur mari ou de leur frère. Cette dépendance peut se perpétuer dans nos vies contemporaines, se traduisant par des difficultés à prendre des décisions financières autonomes ou à investir dans nos propres projets. Pour surmonter cette dépendance, il est impératif de cultiver ton indépendance financière en prenant en main la gestion de tes finances, en développant tes compétences financières et en te donnant la permission de gérer ton argent de manière autonome.
  3. Croyances limitantes et scripts inconscients : Les croyances limitantes telles que « l’argent est mal », « les femmes ne sont pas bonnes avec l’argent » ou « il faut travailler dur pour gagner de l’argent » peuvent être profondément enracinées dans notre psyché collective.

Ces scripts inconscients peuvent saboter nos efforts pour attirer l’abondance financière et maintenir un état de manque perpétuel. Pour les surmonter, il est important de remettre en question ces croyances et de les remplacer par des croyances positives et affirmatives sur l’argent et notre capacité à le gérer avec sagesse. C’est une des raisons que j’ai écrit le livre « Je me choisis, je manifeste ma vie« 

Maintenant, comment pouvons-nous nous libérer de l’emprise de ces blocages financiers hérités et manifester la vie prospère et abondante à laquelle nous aspirons toutes?

  1. Pratiquer l’auto-compassion et le pardon : Il est essentiel de te libérer de ces mémoires ancestrales en te libérant des mémoires des ancêtres pour les schémas et les comportements financiers hérités qui t’ont limitée dans le passé. Cultiver un état de conscience éveillé, alimenté de ta Bienveillance envers ton Être. Cela te permettra de te libérer du fardeau du ressentiment et de la culpabilité et de t’ouvrir à de nouvelles opportunités de manifestations d’abondance.
  2. Réécrire ton histoire financière : Prends le temps de réfléchir à ton histoire financière personnelle et identifie les schémas récurrents ou les croyances limitantes qui pourraient entraver ta prospérité. En prenant conscience de ces schémas, tu peux commencer à les reprogrammer et à écrire une nouvelle histoire financière basée sur l’abondance, la confiance et l’autonomie.
  3. Cultiver l’abondance intérieure : Au lieu de chercher l’abondance uniquement à l’extérieur de toi-même, cultive une sensation d’abondance intérieure en pratiquant la gratitude, la visualisation dirigée et le lâcher-prise. En reconnaissant et en appréciant les nombreuses formes d’abondance qui existent déjà dans ta vie, tu ouvriras la porte à davantage de richesse et d’opportunités.

En fin de compte, ma chère Âmie, la clé pour surmonter ces blocages financiers hérités et manifester la vie prospère et abondante à laquelle nous aspirons toutes réside dans notre capacité à reconnaître notre propre valeur, à prendre en main la gestion de nos finances et à cultiver une relation aimante et harmonieuse avec l’argent.

En comprenant et en libérant ces mémoires ancestrales, nous pouvons transformer notre rapport à l’argent et créer un avenir financièrement épanouissant pour nous-mêmes et pour les générations futures.

Je t’encourage à t’engager dans ce voyage de découverte et de guérison financière avec compassion et détermination. Tu es en droit à une vie de richesse, de liberté et d’abondance sous toutes ses formes.

Surmonter les Séquelles du Plus Grand Génocide Humain: L’Héritage de l’Oppression Féminine               

Continuons notre exploration de l’héritage de l’oppression féminine en abordant le sujet déchirant du plus grand génocide humain : celui perpétré par l’église à travers les siècles, où des milliards de femmes ont été brûlées vives sur des bûchers, torturées et qualifiées de sorcières. Ces événements sombres et traumatisants sont profondément ancrés dans nos mémoires ancestrales, et ils continuent de façonner notre relation à l’argent et à l’abondance aujourd’hui.

L’histoire de ces femmes persécutées et opprimées résonne à travers les âges, nous rappelant les conséquences dévastatrices de l’intolérance et de la discrimination. Les films et les récits qui relatent ces horreurs nous touchent profondément, car ils révèlent la brutalité infligée à nos ancêtres féminines simplement pour avoir osé revendiquer leur pouvoir et leur indépendance.

Mais l’oppression ne se limitait pas à l’église. La politique, dominée par les hommes, était également un domaine où les femmes étaient systématiquement exclues et opprimées.

Pendant des siècles, aucune femme n’avait le droit de voter ou de siéger à la table des décisions politiques, les reléguant ainsi à un statut de citoyennes de seconde classe, privées de leur voix et de leur pouvoir.

Et que dire de la condition religieuse, où les femmes étaient souvent contraintes de se départir de leurs biens alors que leurs homologues masculins vivaient dans l’opulence et le luxe? Il suffit de jeter un coup d’œil à l’histoire des papes et des cardinaux pour comprendre l’ampleur de cette injustice millénaire. Ces exemples poignants illustrent l’oppression économique et sociale subie par les femmes à travers les âges, créant des cicatrices profondes dans notre conscience collective.

Mais malgré ces sombres chapitres de notre histoire, nous avons le pouvoir de transcender ces blessures et de réécrire notre propre histoire financière. Voici comment :

  1. Honorer le courage de nos ancêtres : En reconnaissant le courage et la résilience de nos ancêtres féminines qui ont lutté contre l’oppression et la discrimination, nous honorons leur héritage et nous nous connectons à leur force intérieure.

Leur lutte pour la justice et l’égalité nous inspire à poursuivre notre propre quête de liberté financière et d’abondance.

  1. Réclamer notre pouvoir financier : En refusant de nous laisser définir par les limitations imposées par les mémoires d’un passé révolu, nous réclamons notre pouvoir financier et nous affirmons notre droit à la prospérité. Nous devons nous rappeler que nous méritons toutes d’avoir accès à l’abondance et à la sécurité financière, et que nous avons le pouvoir de créer la vie que nous aspirons.
  2. Éduquer et inspirer les générations futures : En partageant notre histoire et en enseignant aux générations futures l’importance de l’égalité des sexes et de l’autonomie financière, nous contribuons à briser le cycle de l’oppression et de la discrimination. Nous pouvons inspirer les jeunes filles à croire en leur propre valeur et à poursuivre leurs rêves sans limitation ni dépendance.
  3. Dépasser le complexe de Cendrillon : Il est essentiel de reconnaître et de dépasser le « complexe de Cendrillon » qui est encore trop omniprésent chez les femmes. Ce désir inconscient de trouver un « prince charmant » pour nous sauver de la pauvreté et nous prendre en charge perpétue un schéma de dépendance financière et d’attente passive. En affirmant notre autonomie et en prenant en main notre propre destin financier, nous brisons ce cycle et créons une nouvelle réalité où nous sommes les héroïnes de notre propre histoire.

Ma chère Âmie, nous sommes les héritières d’un passé douloureux mais nous sommes également les architectes de notre avenir. En nous engageant à transcender les séquelles de l’oppression féminine et à créer une nouvelle réalité financière basée sur l’égalité, la justice et l’abondance pour toutes, nous incarnons la puissance de la résilience humaine et la possibilité de transformation.

Continuons à avancer ensemble vers un avenir de liberté et de prospérité pour toutes les femmes, aujourd’hui et pour les générations à venir.

Alors que nous arrivons à la fin de cette exploration profonde sur les mémoires ancestrales des femmes qui les empêchent d’Être et de se réaliser, je ressens l’égrégore de la journée internationale de la femme qui approche, c’est dans 22 jours!

C’est une journée de réflexion, de célébration et de solidarité envers toutes les femmes à travers le monde, une journée qui nous rappelle notre force, notre résilience et notre capacité à créer un avenir meilleur pour nous-mêmes et pour les générations futures.

Le but de ces écrits était de te permettre de prendre conscience de ces histoires de femmes, enracinées dans nos mémoires collectives depuis des siècles, et de comprendre que tu as le pouvoir de t’en libérer. En reconnaissant l’impact de ces mémoires sur nos vies, nous pouvons commencer à les transcender et à créer une nouvelle réalité fondée sur la liberté, l’autonomie et l’abondance.

Nous avons exploré ensemble les racines profondes de ces mémoires, des horreurs du plus grand génocide humain perpétré par l’église aux injustices politiques et économiques subies par les femmes à travers les âges.

Nous avons examiné les conséquences de ces traumas sur notre relation à l’argent et à l’abondance, ainsi que les différentes façons dont nous pouvons les surmonter et créer une vie de prospérité et de réalisation.

Nous avons également pris conscience du « complexe de Cendrillon », ce schéma insidieux qui nous pousse à rechercher un sauveur extérieur pour nous sortir de notre situation financière précaire. En reconnaissant et en dépassant ce complexe, nous nous affirmons en tant que protagonistes de notre propre histoire, capables de créer notre propre bonheur et notre propre succès.

Alors, où allons-nous à partir d’ici? En cette journée internationale de la femme qui approche, je t’invite à embrasser ta puissance intérieure et à te rappeler que tu es la créatrice de ta propre réalité. Que tu as droit à l’abondance, le bonheur et la réussite dans tous les domaines de ta vie. Que tu as le droit de briser les chaînes du passé et de t’élever vers de nouveaux horizons de liberté et d’épanouissement.

Continuons à avancer ensemble, main dans la main, vers un avenir où toutes les femmes se sentent libres d’être pleinement elles-mêmes, où elles peuvent réaliser leur plein potentiel et contribuer positivement au monde qui les entoure.

Je te remercie de t’être engagée dans ce voyage avec moi, et je te souhaite tout le succès et le bonheur auquel tu as droit.

Avec tout mon ÂmOur et ma solidarité,

Francine xox

Articles très appréciés

Retour en haut